Mélangeur de couche

Le noir et blanc en numérique c’est un peu comme la quête du Graal, une perfection que l’on a beaucoup de mal à atteindre. J’en ai fait souvent les frais moi même.

Pour vos traitement noir et blanc ne vous inquiétez pas cela prend beaucoup de temps avant d’aboutir à un résultat qui vous convienne. Avant toute chose je vous conseille de regarder les photos des grands maîtres dans le domaine, ça vous aidera à percevoir les contrastes, la lumière. Regardez les photos de Henri Cartier-Bresson, de Raymond Depardon, de Robert Doisneau, d’Ansel Adams entre autres.

Une fois ce regard perçu vous vous rendrez compte tout de suite, et par vous même de ce qui ne vas pas dans vos traitements.

Si vous êtes dans une phase (et c’est tout à fait normal) ou vous souhaitez traiter toute votre photo d’un seul bloc, vous y arriverez mais ce n’est pas le résultat optimum que vous pourrez obtenir avec vos logiciels.

Viendra alors un temps ou la meilleure des solutions sera le traitement par zone (c’est a dire que vous trouverez des zones à éclaircir, d’autre à assombrir), vous pourrez ensuite jouer sur les courbes, pour mettre en valeur tantôt un élément ou bien un visage, etc…

Dans un premier temps familiarisez vous avec le noir et blanc sous Adobe Photoshop, il existe d’ailleurs plusieurs méthodes (Couche L,désaturation, mélangeur de couche).

Celle que je préfère pour les noir et blanc doux c’est le mélangeur de couche.

Vous trouverez sur internet les valeurs à appliquer en fonction des correspondance avec les pellicules argentique.

En voici quelques unes :

  • Agfa 200X: 18,41,41
  • Agfapan 25: 25,39,36
  • Agfapan 100: 21,40,39
  • Agfapan 400: 20,41,39
  • Ilford Delta 100: 21,42,37
  • Ilford Delta 400: 22,42,36
  • Ilford Delta 400 Pro & 3200: 31,36,33
  • Ilford FP4: 28,41,31
  • Ilford HP5: 23,37,40
  • Ilford Pan F: 33,36,31
  • Ilford SFX: 36,31,33
  • Ilford XP2 Super: 21,42,37
  • Kodak Tmax 100: 24,37,39
  • Kodak Tmax 400: 27,36,37
  • Kodak Tri-X: 25,35,40

le basique :

  • Normal Contrast: 43,33,30
  • High Contrast: 40,34,60

Pour utiliser le mélangeur de couche :

  • Créer un nouveau claque de réglage >> Mélangeur de couche
  • Cocher la case « Monochrome »
  • Ajustez les valeurs RVB comme indiqué ci dessous.

Ex Agfa 200X : R=18; V=41; B=41

J’ai pour cela un script pour Photoshop avec tout ces films prédéfinis vous pouvez le télécharger ici:

http://laurentdufour.eu/FDR/Blanco%20y%20Negro.atn

Je vous en propose aussi un autre que j’ai trouvé sur Internet pour faire des sépias assez contrastés :

http://laurentdufour.eu/FDR/B’s%20Vanilla%20B&W%20II%20PSE.atn

Sur PC il faut placer ces scripts par exemple dans le répertoire :

C:\Program Files\Adobe\Adobe Photoshop CS3\Paramètres prédéfinis\Scripts Photoshop

Une fois que vous aurez fait le tour du mélangeur de couche dans quelques semaines, vous pourrez passer à des outils plus sophistiqués tel que Silver Efex Pro de Nik Software par exemple.

En passant par des plug-ins, vous entrez dans un autre monde, celui ou l’on va pouvoir jouer sur le grain, les contrastes locaux, le vignetage, la structure,etc…

Avec Silver Efex Pro on arrive à faire des trucs impossible autrement.

Le rendu des films argentiques devient impressionnant, j’utilise souvent le rendu Kodak Tmax100 pour la richesse des contrastes et l’intensité dans les blancs et les noirs

Le curseur structure apporte aussi un rendu incroyable pour les pavés sous la pluie, pour du bitume, des pneus, etc…

Il faut juste prendre le temps de faire une sélection dans un calque pour jouer sur la matière que que l’on veux ajuster.

Dans les outils Nik Software vous trouverez aussi les Upoints (disponible aussi dans Silver Efex Pro), mais aussi sous forme de plugin seul, cela s’appelle Viveza.

Cela consiste a placer des points que vous pouvez poser sur une zone et qui ensuite vous permette de donner plus de lumière ou de contraste local, exemple sur un visage, sur une partie d’un vêtement, sur de la pierre, des pavés, etc…

Dernier point mais non des moindres, un internaute ( thejaybird) a proposé il y a quelques temps un lien vers un script Adobe Photoshop de son cru qui recale les contrastes, le script s’appelle « local contrast » et est disponible ici :

http://laurentdufour.eu/FDR/Local_Contrast_v11.zip

C’est une tuerie ce script ça fait des miracles. A essayer si vous en avez la possibilité.

Vous trouverez ici une explication complète par son auteur de ce script

http://docs.google.com/Present?docid=df7tj2cm_11ccskpm&skipauth=true

Et pour ceux qui voudrait en savoir plus, une discussion fort intéressante sur le sujet est toujours disponible sur le site de dpreview

http://www.dpreview.com/forums/post/25110884

7 Replies to “Mélangeur de couche”

  1. très intéressant, merci
    Par contre le lien du script “local contrast” n’est plus valable, dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*