Les beaux contrastes des films Kodak T-MAX

Si, comme moi, vous appréciez par dessus-tout, la photographie en noir et blanc, avec la série T-MAX de Kodak, vous allez être gâtés. En effet, ces films au grain tabulaire, sont d’après leur fabricant, celui qui possède le grain le plus fin et le plus imperceptible du monde. Et vous savez quoi ? C’est vrai!

Nés au début des années 80,  les films de la série T-MAX,  se déclinent sous trois formes: Kodak TMAX 100, Kodak TMAX 400 et enfin Kodak TMAX 3200. Chacun s’utilise à la valeur nominale en ASA.

Voir les fiches techniques ici et la .

Petite caractéristique supplémentaire : pour le film Kodak TMAX 3200, qui lui, à une valeur nominale de 800 ASA, mais qui est vendu pour être utilisé à 3200 ASA, voire plus.

Ce n’est pas rare en effet de le voir utilisé à 6400 ASA ou plus; par exemple pour de la photo surveillance.

Mais revenons à notre sujet de départ. Outre le grain ultra fin, ce que j’apprécie tout particulièrement dans cette gamme de film, c’est les contrastes ultra flamboyant. Parfait pour une utilisation en hiver, quand les contrastes doivent être marqués. Les noirs sont profonds et les écarts de surexposition sont vites atténués.

C’est un film délicat et qui permet d’obtenir un détail très fin sur les portraits ou sur les tirages d’arts.

Le rendu est subtil. Il convient donc mieux quand l’exposition ambiante n’est pas trop forte. Je l’utilise par exemple très peu en été et beaucoup plus en hiver ou bien le soir.

Petit Déjeuner

Octobre 2014 – Hasselblad 500CM – 80mm – Kodak TMAX 400

Dans mon cas, il se prête aussi très bien à mon activité préféré : la photographie de rue.

Parlons maintenant du développement. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cette pratique, vous pouvez toujours demander à votre laboratoire de développer en prenant en compte vos recommandations et en indiquant si vous avez poussé le film ou pas. C’est ce que je fait assez souvent chez Négatif Plus, qui est, et il faut le reconnaître, un des rares laboratoires où il est encore possible de faire ce genre de pratique. Par contre, Négatif Plus ne vas pas plus loin que deux diaphragmes. Donc c’est 1600 ASA maximum chez eux.

Au-delà, il faut le faire soi-même. Ci-dessous, je vous fournis un petit tableau avec les temps de développement recommandé par Kodak avec du D76.

Voici donc une charte pour vous aider dans vos temps de développement.

Révélateur : Kodak D76 –  Température du bain : 20°C

 

ASADosageDurée
TMAX 1001+19mn30
TMAX 4001+110mn
TMAX 32001+114mn

Un point important lors du développement de vos films : n’utilisez pas de lumière inactinique, cette série de film à besoin d’être manipulée dans l’obscurité la plus totale.

 

Voici quelques exemples en situation

Ici en intérieur avec de la TMAX 3200.

cropped-2012-01-07-Olympus-OM1-50mm-Kodak-TMX3200-retenue-a-1600_00110004_MOD_BW_FRAME_resize.jpg

Janvier 2012 – Olympus OM1 – 55mm – Kodak TMAX 3200 retenue à 1600

Free Wifi

Janvier 2012 – Olympus OM1 – 55mm – Kodak TMAX 3200

Ici en hiver, les contrastes sont importants et les noirs sont profonds.

Longue est la route

Mars 2012 – Canon EOS 30V – Kodak TMAX 3200

La nuit à Paris sous la neige.

201301-Hexar-AF-35mm-Kodak-TMAX3200_F0000004_MOD_BW_FRAME_resize

Janvier 2013 – Hexar AF – 35mm – Kodak TMAX 3200

Il y en a même qui ont de l’humour, si je puis dire.

201301-Hexar-AF-35mm-Kodak-TMAX3200_F0000001_MOD_BW_FRAME_resize

Janvier 2013 – Hexar AF – 35mm – Kodak TMAX 3200

En hiver, sur les marchés…

Causette sur le marché

Janvier 2014 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

…ou par temps couvert.

Pour aller là...

Mars 2014 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

Ici au Jardin du Palais Royal

La sérénité du photographe de rue

Mars 2015 – Hasselblad 500CM – 80mm – Kodak TMAX 100

En hiver à Rotterdam.

Rencontre improbable

Mars 2011 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 400

Et à Maastricht, le soleil pointe le bout de son nez, les contrastes deviennent un peu plus violent.

Jurgen Bistroem

Mars 2011 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

Ou encore là en automne.

Luc & Melissa

Octobre 2014 – Hasselblad 500CM – 80mm – Kodak TMAX 100

Brune & Blonde

Octobre 2014 – Hasselblad 500CM – 80mm – Kodak TMAX 400

Mais au printemps, les contrastes deviennent un peu trop fort.

Entre potes

Mai 2015 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

Quoique dès qu’un nuage passe tout redevient plus neutre.

La chemise à carreaux

Mai 2015 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

Ici un autoportrait dans un de nos nombreux passages couverts à Paris.

Autoportrait passage du Perron

Juillet 2015 – Olympus OM1 – 55mm – Kodak TMAX 100

Parfois les rencontres sont insolites , ici deux jeunes femmes s’habillent comme aux temps jadis.

Juin 2012 - Canon EOS 1V - Kodak TMAX 3200

Juin 2012 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 3200

Avec un bien joli chapeau.

2012-06-16-Canon-EOS-1V-Kodak-TMAX3200_00000015_MOD_BW_FRAME_resize

Juin 2012 – Canon EOS 1V – 135mm – Kodak TMAX 3200

San Francisco, USA – Un peu trop de soleil sur ce camionneur.

Ross

Mai 2015 – Minox GTE – 35mm – Kodak TMAX 400

A pied dans Paris.

Suivez la flèche

Mai 2015 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

Ou encore sur un banc.

M. Alphonse

Mai 2015 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

A une terrasse de nos cafés Parisiens, papa et le petit dernier prennent le temps d’une collation un petit roupillon.

Un petit somme

Mai 2015 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

Ou en fumant une pipe.

Michel Le Behac

Mai 2015 – Canon EOS 1V – Kodak TMAX 100

Quelques exemples maintenant en retenant le film TMAX 3200 de 1 diaphragme

Ostende en 2009, en intérieure.

20091229-F1000022_MOD_BW_Minox_35mm_TMAX3200_retenue_à_1600_FRAME_resize

Décembre 2009 – Minox GTE – 35mm – Kodak TMAX 3200 retenue à 1600

Ostende en 2009, en extérieur.

20091229-F1000031_MOD_BW_Minox_35mm_TMAX3200_retenue_à_1600_FRAME_resize

Décembre 2009 – Minox GTE – 35mm – Kodak TMAX 3200 retenue à 1600

Soyons fous et regardons le résultat en poussant le film TMAX 3200 de 1 diaphragme à 6400 ASA

Tout d’abord en extérieur et en hiver.

Janvier 2011 - Canon EOS 1V - Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Janvier 2011 – Canon EOS 1V – Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Janvier 2011 - Canon EOS 1V - Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Janvier 2011 – Canon EOS 1V – Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Et plus expérimental, dans le métro Parisien

Janvier 2011 - Canon EOS 1V - Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Janvier 2011 – Canon EOS 1V – Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Janvier 2011 - Canon EOS 1V - Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Janvier 2011 – Canon EOS 1V – Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Les plus assidus auront reconnus le talentueux photographe Xavier Beaudoux.

Janvier 2011 - Canon EOS 1V - Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Janvier 2011 – Canon EOS 1V – Kodax TMAX 3200 poussé à 6400

Je garde sous le coude une mauvaise nouvelle. En effet Kodak n’a rien trouvé de mieux que d’arrêter la production du film Kodak TMAX 3200 en Octobre 2012 faute de ventes suffisantes pour amortir sa fabrication. Disons plus simplement que ce n’était plus rentable.

Réjouissons nous pourtant de toujours trouver à l’heure ou j’écris cet article, des films TMAX 100 et TMAX 400

Quelques liens maintenant pour retrouver de belles photos avec la série Kodak TMAX

2 Replies to “Les beaux contrastes des films Kodak T-MAX”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*