In the name of love

In the name of love

La Gay Pride a rempli ses objectifs de fréquentation selon les organisateurs, portée par la promesse de Hollande d’ouvrir le mariage aux homosexuels.

La Gay Pride parisienne a rassemblé samedi environ 60.000 personnes selon la préfecture de police et « largement plus qu’un demi-million » selon les organisateurs, la participation étant en forte hausse par rapport à la précédente édition.

Outre les 60.000 participants qui défilaient de Montparnasse à Bastille, la manifestation a également rameuté « sans doute plusieurs dizaines de milliers de spectateurs », et s’est déroulée sans incident, a ajouté la préfecture de police, qui avait comptabilisé 36.000 personnes en 2011.

De son côté, Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans) s’est réjoui car « on est nettement plus nombreux que l’année précédente, il y a largement plus qu’un demi-million de participants ». L’année dernière, les organisateurs avaient fait état de « plus d’un demi-million » de personnes.

Nicolas Gougain a estimé que « cette participation exceptionnelle est due aux attentes des personnes LGBT suite aux annonces faites » par le gouvernement d’ouvrir le mariage aux homosexuels.

Le printemps 2013 est une bonne date » pour ce faire, mais « il faut encore avancer sur la question de l’homoparentalité », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a assuré vendredi soir que le « droit au mariage et à l’adoption pour tous serait institué » au cours du quinquennat, sans toutefois préciser la date. La ministre de la famille, Dominique Bertinotti, avait dit vendredi matin au Parisien que « dans un an, les personnes du même sexe pourr(ai)nt se marier ».

Source : 60.000 à 500.000 personnes défilent pour la Gay Pride

Ordinations de prêtres à Notre-Dame

Ordinations de prêtres à Notre-Dame

Paris, Juin 2012

Le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris a ordonné 12 prêtres ce samedi 30 juin.

Le plus fort contingent d' »ordinands », 12 hommes âgés de 28 à 47 ans, ont accédé à la prêtrise
samedi matin à Notre-Dame de Paris, lors d’une messe solennelle célébrée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris.
Dix d’entre ont été ordonnés pour le diocèse de Paris, deux autres pour des
congrégations religieuses (Augustins de l’Assomption et Missions étrangères de
Paris).

Près de 600 prêtres assistaient à la cérémonie, retransmise sur écran géant
sur le parvis de la cathédrale, où 2.000 places assises étaient aménagées.
Outre les 96 ordinations de prêtres diocésains, dont cinq de la communauté de
l’Emmanuel, une cinquantaine de religieux prononceront leurs voeux définitifs dans
le cadre de congrégations ou sociétés de prêtres. On compte notamment trois dominicains,
trois franciscains, deux assomptionnistes.

Par ailleurs, 76 séminaristes qui deviendront prêtres en 2013, seront également
ordonnés diacres en vue de la prêtrise, s’engageant dès maintenant au célibat et
étant « incardinés » (rattachés) à leur diocèse.
Malgré la présence de quelque 1.500 prêtres venus de l’étranger, la crise des
vocations est « criante », selon Mgr Podvin, qui met notamment en cause l’absence
de transmission du religieux dans les familles.
L’âge médian des quelque 15.000 prêtres « incardinés » est supérieur à 75 ans et,
selon Mgr Podvin, « on compte aujourd’hui huit décès pour une ordination ».
Les ordinations de prêtres diocésains, qui se déroulent majoritairement en juin
en France, sont évaluées à 96 en 2012 par la Conférence des évêques de France,
en baisse par rapport aux 112 ordinations recensées il y a un an.

Source : Douze prêtres ordonnés à Notre Dame de Paris